Le Paysan Tarnais 20 juillet 2012 à 23h04 | Par A. Renault

Agriculture - Un tiers des installations aidées dans le Tarn sont sous signe officiel de qualité

Jeunes Agriculteurs du Tarn a organisé une nouvelle rencontre avec la presse chez un éleveur récemment installé en ovins lait sur la commune de Castanet, au nord d’Albi. Objectif : communiquer sur les filières de qualité, dont beaucoup seront présentes à Destination terre gourmande en septembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Benoît Bonnafous s’est installé en septembre 2010, en Gaec avec son père Daniel et sa mère, Marie Claire, sur une exploitation de brebis laitières et bovins viande.
Benoît Bonnafous s’est installé en septembre 2010, en Gaec avec son père Daniel et sa mère, Marie Claire, sur une exploitation de brebis laitières et bovins viande. - © Le Paysan Tarnais

Benoît Bonnafous donc reçu la presse à l’invitation des Jeunes Agriculteurs du Tarn, sur son exploitation de Castanet, à quelques kilomètres au nord d’Albi. « Il y a un an et demi maintenant que nous organisons des conférences de presse sur l’installation dans le département du Tarn, explique Roland Le Grand, coresponsable installation pour JA du Tarn. A quelques semaines de l’échéance Destination terre gourmande, nous avons décidé de mettre en avant les produits locaux et les filières de qualité en avant. Souvent, le grand public associe le Roquefort au département de l’Aveyron. Mais il ne faut pas oublier que le lait de brebis qui sert à fabriquer le Roquefort est collecté dans plusieurs départements dont le Tarn.

Benoît Bonnafous s’est installé en septembre 2010 après un cursus agricole au lycée de Fonlabour. Il s’est associé en Gaec avec son père Daniel et sa mère, Marie Claire. L’exploitation familiale a toujours accueilli des brebis laitières et un atelier bovin viande a été créé sur l’exploitation avec une quarantaine de mères limousines.

En 2010, 8 installations aidées (dont une hors cadre familial) se sont faites en filière Roquefort, c'est-à-dire 14% des exploitations. Pour 2011, 4 porteurs de projets ont choisi l’installation aidée en filière Roquefort dans le Tarn, c'est-à-dire 7% des projets. Tous se sont installés en société, 3 en intégrant la société familiale et une installation hors cadre familial (intégration d’un GAEC sans lien de parenté entre les associés). Pour 2012, il y a déjà 4 installations familiales en Roquefort sur 34 installations (12%). Aujourd’hui, en Midi Pyrénées, une exploitation sur quatre est un maillon d’une filière sous signe officiel de qualité.


Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2571 | mai 2018

Dernier numéro
N° 2571 | mai 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui