Le Paysan Tarnais 28 août 2013 à 08h00 | Par Les étudiants et Gérard Capelle, formateur

SALARIES - ASAVPA : enquête sur sa notoriété et les attentes des salariés agricoles

Dans le cadre de leur formation, un groupe de 5 étudiants de 1ére année de BTSA ACSE d’Ineopole Formation de Brens ont réalisé un travail de recherche action de 3 semaines pour le compte de l’ASAVPA.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JC Gutner

Dans le cadre de leur formation, un groupe de 5 étudiants de 1ére année de BTSA ACSE d’Ineopole Formation de Brens ont réalisé un travail de recherche action de 3 semaines pour le compte de l’ASAVPA. Cette recherche se situe dans le cadre d’un travail de partenariat étroit développé depuis plus de 20 ans par la MFR avec les organismes professionnels du département. C’est ainsi que chaque année, 3 ou 4 études sont réalisées par les étudiants de cette formation.

Quelques pistes de réflexion

Sans rentrer dans les détails des conclusions et perspectives présentées courant mai 2013, quelques idées fortes ressortent de ce travail de recherche. Globalement, les salariés sont fiers que des jeunes étudiants (Vincent Alary, Hélène Bou, Mathieu Daniel, Line Lenerand, Anthony Martres) se soient intéressés à eux pour parler de leur métier. C’est un réel vecteur de communication et de lien pour l’ASAVPA. Mais cette dernière n’est pas réellement identifiée pour ce qu’elle est, une association de promotion du salariat agricole et non un syndicat de défense. Elle doit mettre plus en avant ses missions et ses projets au travers des outils de communication actuels plus pertinents. Cette insuffisance dans la connaissance et la reconnaissance de l’ASAVPA limite la motivation et l’engagement de certains. Les formations mis en place mériteraient d‘être mieux connues notamment dans les domaines hors viticulture où elle a une certaine notoriété. Elle souffre également d’un déficit d’image qui limite donc l’adhésion et l’engagement de certains et notamment des jeunes. D’autres éléments plus précis ont été diagnostiqués et abordés au cours des entretiens. L’information recueillie, les statistiques élaborées sont riches d’enseignement. Elles seront ainsi une base concrète pour améliorer image et services de la structure. Ce travail de fond, devrait permettre, également d’amener des éléments pour les élus et responsables de l’association pour la réflexion locale et nationale des ASAVPA. En tous cas un travail collaboratif enrichissant pour les 2 parties, étudiants de BTSA ACSE et les salariés agricoles.


Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2588 | septembre 2018

Dernier numéro
N° 2588 | septembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui