Le Paysan Tarnais 23 février 2017 à 08h00 | Par S. Lenoble

Christophe Rieunau, nouveau président de Jeunes agriculteurs du Tarn

Christophe Rieunau, éleveur en veau d'Aveyron et du Ségala à Sainte-Gemme est le nouveau président de Jeunes agriculteurs du Tarn. Il succède à Roland Le Grand qui occupait ce poste depuis 3 ans. L’assemblée générale s’est déroulée le 17 février à Tauriac.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Le Paysan Tarnais

Dans un film, entrecoupé de témoignages, les Jeunes agriculteurs ont voulu témoigner de «la désespérance» dans laquelle ils se trouvent. Entre les errements de l’administration, épinglée à plusieurs reprises, pour les versements PAC retardés, les SNA papiers puis sur Internet, ou encore la révision de la zone défavorisée. «Nous nous battons pour reclasser toutes les communes. Parce que je n'imagine pas un seul instant que demain, des paysans se posent la question de savoir si la meilleure option pour ne pas que les vaches ressentent les pentes, serait de les mettre en configuration Dahu, les pattes plus courtes d'un côté... » ironisait Roland Le Grand.

Autre grand sujet, celui de l’environnement et des réglementations sur l’utilisation des produits phytos, qui a beaucoup occupé JA et FDSEA au cours de l’année. «Le monde paysan est en danger. Le moral est au plus bas. Messieurs les élus, allons dans le même sens. Aidez-nous !»

Autre grande crise, sanitaire celle-ci, l’influenza aviaire. Au-drey Viala, éleveuse de ca-nards à Graulhet a témoigné. Silence dans la salle. «Des larmes j’en ai versé, explique l’éleveuse, la voix serrée par l’émotion. 10 ans de travail pour que tout s’effondre. Je suis déçue, découragée. Aujourd’hui, je n’ai plus la foi.» Puis, à propos de la gestion de la crise de l’influenza aviaire par l’administration et s’adressant aux élus présents dans la salle, elle lança : «On parle du bien-être animal, mais on oublie le bien être humain.»

Aide à l’installation : toujours du retard !

Sur le dossier de l’installation, Roland le Grand a rappelé les avancées obtenues par JA. «Nous avons œuvré à l'harmonisation de la DJA, à l'échelle de la grande région, ainsi qu'à la mise en place de la 4ème modulation qui remplace désormais les prêts bonifiés.» Christophe Rieunau insistait, lui, sur ce sujet «Les installer sur des exploitations viables, vivables et transmissibles, des exploitations familiales ou les chefs d’exploitation gardent de la liberté et un rôle majeur de décision, des exploitations bâties pour durer. Mais nous souhaitons aussi que l’état tiennent ces engagement» rappelant qu’il faut compter six mois d’attente avant de percevoir une DJA… «Faire attendre tout ce temps c’est honteux !».

A. Renault


Retrouvez l'intégralité de l'article dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Le Bureau JA81

- Président : Christophe Rieunau

- Vice-président : Alexandre Boulous, Roland Le Grand

- Trésorier : Benoit Arnaud

- Secrétaire général : Gilles Viala

- Secrétaires généraux adjoints : Lionel Aussenac, Sylvain Laganthe, François Verdier

- Membres : Jean-Philippe Granier, Céline Imart, Christophe Saulières

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2541 | octobre 2017

Dernier numéro
N° 2541 | octobre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui