Le Paysan Tarnais 09 décembre 2011 à 09h51 | Par Chambre d'agriculture du Tarn

Des expérimentations en groupe pour tester et échanger sur les pratiques économes en intrants

Sur la dernière campagne, une dizaine d'agriculteurs du comité de développement du Lauragais ont décidé de faire différents tests destinés à diminuer leur dépendance aux produits phytosanitaires et aux engrais.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Chambre d'agriculture du Tarn

Sur la campagne 2010/2011, une dizaine d'agriculteurs membres du comité de développement du Lauragais ont décidé de tester diverses techniques culturales destinées à diminuer leur dépendance aux produits phytosanitaires et aux engrais. Désherbage mécanique sur blé dur avec une herse étrille, semis tardif de blé tendre (Greina, variété précoce), semis tarif d'un tournesol associé à un désherbage mécanique, sur tournesol, comparer 0 fertilisation avec fertilisation NPK incorporée… de nombreux essais ont été menés tout au long de la campagne sur St Paul Cap de Joux, Teyssode, Bertre, Cuq ou encore Lautrec. Tous ces travaux ont été décidés et réalisés intégralement par les agriculteurs du groupe.

- © Chambre d'agriculture du Tarn

Jean-Rémi Joqueviel , céréalier à Lautrec et membre du groupe, revient sur son expérience. «Chaque année, chacun décide s'il souhaite tester ou pas une ou des techniques chez lui. Les résultats des tests mis en place sont mis en commun au sein du groupe, faisant ainsi l'objet d'échanges sur les difficultés, les réussites, la compréhension des échecs.... L'intérêt de procéder de cette façon c'est que chacun met en place chez lui à son rythme, et l'expérience de chacun est partagée dans le groupe. Chacun progresse donc plus rapidement que s'il était seul.»

L'animation et le suivi des essais sont réalisés par la chambre d'agriculture qui organise régulièrement des bouts de champs chez ces différents agriculteurs pour faire le point sur l'avancée des acquis. Pour cette nouvelle campagne, ils sont d'ores et déjà mobilisés avec la mise en place de premiers tests dès le mois de septembre en interculture puis sur les semis d'automne. Deux objectifs :
- confirmer les résultats de certains tests en les reconduisant pour une seconde année (intérêt des engrais incorporés au semis, désherbage mécanique, essais variétés, faux-semis...) ;
- et quelques nouveautés (intérêt des engrais retard, 0 désherbage sur blé dur, essai fongicide, essai densité de semis sur tournesol...).

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2596 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2596 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui