Le Paysan Tarnais 04 avril 2014 à 08h00 | Par S. Lenoble

Elevage - Le plein de nouveautés pour la vente 2014 de Blonde Pays d’Oc à Aussac !

Jeudi 27 mars, les éleveurs étaient venus en nombre à Aussac pour assister à la journée Blonde Pays d’Oc. Au programme : vente de génisses, de jeunes reproducteurs, de taureaux adultes, de semences et d'embryons...

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Plus de 200 personnes ont assisté à la vente Blonde Pays d'Oc, organisée le 27 mars à Aussac.
Plus de 200 personnes ont assisté à la vente Blonde Pays d'Oc, organisée le 27 mars à Aussac. - © Le Paysan Tarnais

 

La Blonde d’Aquitaine était à l’honneur ce jeudi 27 mars à Aussac. L’association Blonde Pays d’Oc organisait sa traditionnelle vente aux enchères du dernier jeudi du mois de mars. Et pour cette édition 2014, le plein de nouveautés avait été fait. Premier évenement majeur : un nouveau bâtiment pour l’élevage des génisses. L’inauguration en a été faite en début d’après-midi, en présence d’élus locaux et des financeurs. C’est Chrsitian Galzin, président de la Maison de l’Elevage, qui a démarré les discours. «Nous sommes partenaires de la manifestation depuis les débuts et on ne peut que se féliciter de l’initiative du propriétaire, Benoit Tranier. C’est un bâtiment très fonctionnel qui apporte un vrai plus aux éleveurs et aux acheteurs.» Le conseiller général de Cadalen, Jean Gasc, a salué le succès de cette manifestation. Succès, qui pour Georges Paulin, en charge des questions agricoles au conseil général, est la preuve de la dynamique départementale, régionale, nationale et même internationale de l’élevage tarnais. Jean-Pierre Dilé, président délégué de la MSA Midi-Pyrénées Nord, était également présent. La sécurité et la prévention des risques professionnels ont étés en effet une préoccupation importante lors de la conception du nouveau bâtiment. Autre nouveauté pour cette journée organisée par l’association Blonde Pays d’Oc : 15 jeunes mâles, de 11 à 16 mois ont été proposés à la vente. Comme les génisses, ils sont restés en pension pendant 4 mois au centre d’élevage d’Aussac. Et les résultats sont encourageants ! Tous les taurillons ont été vendus.




Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2580 | juillet 2018

Dernier numéro
N° 2580 | juillet 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui