Le Paysan Tarnais 27 septembre 2018 à 08h00 | Par Service syndical FDSEA81

FDSEA et JA alertent le préfet du Tarn

Ce lundi 24 septembre, la FDSEA et les JA rencontraient le préfet pour l’alerter sur les remontées du conseil d’administration de la FDSEA. Au programme : incidences de mauvaises conditions météo et suppression de l'exonération TODE.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Le Paysan Tarnais

Les agriculteurs victimes des conditions climatiques exceptionnelles. Les représentants syndicaux ont demandé la mise en place d’un plan d’accompagnement pour les éleveurs et les céréaliers touchés par l’excès d’eau suivi de la canicule. Ils ont également insisté sur le discernement dont doivent faire preuve les contrôles en cours et à venir, afin de tenir compte de ces circonstances climatiques exceptionnelles. Tous les adhérents, sinistrés et concernés par un contrôle, sont invités à prendre contact avec le service syndical de la FDSEA.

DDT et préfecture ont été interpellés sur les attaques des prédateurs dans le Tarn : le loup à Murat et les vautours à Massals. Enfin, les agriculteurs ont demandé des comptes sur les suites réservées à la demande de calamités agricoles pour la récolte d’ail 2017.

Pas la peine de traverser la rue, il n’y aura plus d’emplois saisonniers agricoles ! Les syndicalistes ne décolèrent pas ! Le Premier ministre propose de, non seulement, supprimer le CICE mais aussi d’en profiter pour supprimer l’exonération TODE pour loger tous les salariés à la même enseigne.

Bilan des courses, embaucher un saisonnier agricole coûtera 190€ de charges supplémentaires tous les mois ! La préfecture s’est engagée à faire remonter cette alerte auprès du ministère.

Service syndical FDSEA81


Retrouvez toute l'actualité agricole dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2600 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2600 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui