Le Paysan Tarnais 17 avril 2014 à 08h00 | Par A. Urbain-Bajeux - chambre d'agriculture Midi-Pyrénées

Filière - Volailles de chair tarnaise : produits de qualité pour marchés très locaux

La volaille de chair dans le Tarn concerne plus de 220 exploitations agricoles. Le Paysan tarnais y consacre un dossier complet avec les témoignages d'acteurs de la filière. Les chiffres du département.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les exploitations agricoles ayant un atelier de volailles significatif sont au nombre de 221 et correspondent à 5% des exploitations tarnaises.
Les exploitations agricoles ayant un atelier de volailles significatif sont au nombre de 221 et correspondent à 5% des exploitations tarnaises. - © Le Paysan Tarnais

 

Les exploitations agricoles ayant un atelier de volailles significatif sont au nombre de 221 et correspondent à 5% des exploitations tarnaises, selon la typologie Inosys développée par le réseau des chambres d'agriculture (voir encadré ci-contre). Ces structures ont une surface agricole moyenne inférieure à la moyenne tarnaise : 54 ha contre 63 ha. Elles mobilisent davantage de main d'oeuvre : 2 UTA en moyenne par exploitation contre 1,7 à l'échelle départementale.

 

Parmi l'ensemble des systèmes décrits selon la typologie Inosys, 2 systèmes sont représentatifs des exploitations avec un atelier avicole prédominant. Il s'agit :

- des exploitations en polyculture et élevage de volailles. Elles sont une centaine dans le Tarn. Majoritairement localisées sur l'Ouest tarnais, ces exploitations ont une SAU moyenne de 59 ha. Elles emploient en moyenne 1,8 UTA. Ces exploitations sont donc de taille légèrement inférieure à la moyenne tarnaise et mobilisent davantage de main d'oeuvre. On note que 40% des exploitations produisent sous signe officiel de qualité. Plus d'une sur deux commercialisent en circuits courts contre une sur quatre à l'échelle du Tarn ;

- des exploitations spécialisées en aviculture. Ce système, qui concerne une quarantaine d'exploitations dans le Tarn, se caractérise par :

o une surface agricole extrêmement modeste (4 ha en moyenne) ;

o des produits transformés et valorisés en circuits courts (2 exploitations sur 3), nécessitant une importante main d'oeuvre : plus de 2 UTA en moyenne par structure ;

Ces exploitations sont réparties sur l'ensemble du territoire tarnais, tant sur l'ouest tarnais que dans le ségala ou la montagne noire.

 

 

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

- © Chambre d'agriculture Midi-Pyrénées

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2482 | août 2016

Dernier numéro
N° 2482 | août 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui