Le Paysan Tarnais 08 novembre 2018 à 08h00 | Par D. Monnery

L'installation Biométharn a été inaugurée sur une exploitation agricole d'Aiguefonde

Premier site agricole d'injection de biométhane en Occitanie, Biometharn a été officiellement inauguré le 30 octobre sur l'exploitation de Jacques et Pierre Assémat à Aiguefonde.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © GRDF

La présidente de la région Occitanie-Midi-Pyrénées, Carole Delga a inauguré l'installation de méthanisation Biometharn, de Jacques et Pierre Assemat, agriculteurs à Aiguefonde, en présence de nombreuses personnalités du monde de l'énergie et de l'agriculture, mardi 30 octobre. Il s'agit d'une première dans la région avec un site de méthanisation de type agricole injectant sa production de gaz vert renouvelable dans le réseau de distribution de gaz de GRDF. Ce projet envisagé en 2014 est entré en service fin aout 2018.

L'unité de méthanisation Biometharn transforme les déchets produits par le troupeau de 240 vaches, mais aussi la paille et les résidus de cultures, qui sont collectés dans un digesteur hermétique au sein duquel ils sont dégradés. Le biogaz produit est ensuite filtré, épuré, et injecté dans le réseau GRDF. Ce biométhane produit, en plus d'être «vert», présente toutes les qualités du gaz naturel et alimente alors les habitants et industriels locaux pour leurs besoins.

Cette installation est une illustration concrète de l'économie circulaire puisque même les résidus de la méthanisation, «le digestat» qui contient de l'azote minéral, est réutilisé comme fertilisant naturel pour les cultures. L'ensemble de ce procédé supprimant même les anciennes odeurs présentes sur l'exploitation.

Et cette boucle vertueuse pourrait se compléter dans un futur proche, puisque l'idée d'une station-service alimentant les véhicules fonctionnant au bio-GNV (Gaz Naturel Véhicule) fait son chemin, répondant ainsi à la préoccupation de la qualité de l'air. En effet, le GNV, et à fortiori le bio-GNV produit à base de déchets, constitue aujourd'hui la seule alternative au diesel pour les véhicules lourds avec une réduction de 95% des émissions de particules, de 80% de CO², de 50% du bruit de fonctionnement.

Cette installation illustre la contribution du monde agricole et du biométhane à l'objectif de la Région Occitanie de devenir une région à énergie positive à horizon 2050 : c'est-à-dire couvrir 100 % de sa consommation par la production d'énergies renouvelables locales et ainsi être exemplaire dans la réussite de la transition énergétique.


Retrouvez toute l'actualité agricole dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2596 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2596 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui