Le Paysan Tarnais 31 août 2017 à 08h00 | Par D. Monnery

L'utilité des chiens de troupeaux présentée avec une première opération portes ouvertes

Les premières «portes ouvertes du chien de troupeau» ont eu lieu le samedi 26 août dans le cadre de la fête de Saint-Paul d'Arifat. Retour sur une manifestation qui a intéressé le grand public.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

© Le Paysan Tarnais

La première édition des «portes ouvertes du chien de troupeau» organisée par la Chambre d'agriculture du Tarn et l'Association tarnaise d'utilisation de chiens de troupeau (Atuct) a intéressé le public de la fête de Saint-Paul d'Arifat, samedi 26 août. «L'objectif de cette journée est d'encourager les éleveurs à se doter d'un chien aussi bien pour conduire des brebis que des vaches», explique Alexandra Pizzetta, de la Chambre d'agriculture.

Au fil de la journée, une demi-douzaine d'éleveurs se sont relayés pour présenter tout ce qu'il est possible de faire avec un chien de troupeau à travers une dizaine de démonstrations. «Un chien est un véritable outil de travail, commente Alexandra Pizzetta. Il permet de gagner du temps, de se simplifier les tâches, d'éviter les accidents, et c'est un véritable compagnon.»

Malgré la forte chaleur, Stéphanie Mahuzies et Jeepsi, Border Collie de 3 ans, ont ainsi pu donner un aperçu de la conduite d'un troupeau de brebis. Benoît Redoules, récent médaillé de bronze au championnat de France de chiens de troupeaux, a notamment montré l'intérêt de cette pratique pour guider des vaches avec Loustal, un autre Border Collie. Très répandue parmi les chiens de conduite, cette race de chiens n'est pas la seule à pouvoir mener cette tâche. Kelpie australien, Berger des Pyrénées ou Beauceron peuvent aussi parfaitement remplir cette fonction.

L'utilisation du chien n'est d'ailleurs pas limitée à la conduite du troupeau. Certaines races peuvent être utilisées pour protéger le cheptel des prédateurs. Paul Picot a ainsi présenté son Montagne des Pyrénées, communément appelé Patou (le chien de Belle et Sébastien), très efficace pour empêcher les attaques de chiens errants, principaux prédateurs dans le département.

Des conseils et des formations sont dispensés par la Chambre d'agriculture, l'Atuct et la MSA pour bien utiliser son chien de troupeau. N'hésitez pas à les solliciter.

D. MO.

Chambre d'agriculture du Tarn, Alexandra Pizzetta : 06 72 10 12 92 ; ATUCT, Yves Laclote : 06 81 17 77 72 ; MSA, Philippe Millet : 06 80 45 80 74.

Retrouvez l'intégralite de l'article dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2546 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2546 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui