Le Paysan Tarnais 22 novembre 2018 à 08h00 | Par JA81

La ferme s'installe en ville le temps d'une journée

Les JA du Tarn organisent avec les moutonniers du Tarn le concours de jugement d’animaux par les jeunes et les Ovinpiades départementales, le 29 novembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Le Paysan Tarnais

Le temps d’une journée l’ancienne ferme du Domaine de la Mouline retrouvera sa fonction d’origine en accueillant vaches, chevaux et brebis pour le concours de jugement d’animaux et les ovinpiades départementales. En effet, pour la deuxième année consécutive, les Jeunes Agriculteurs du Tarn poseront leur valise au cœur de l’échappée verte, le 29 novembre prochain pour l’organisation de deux concours en partenariat avec le lycée agricole de Fonlabour, et la fédération départementale ovine.

La matinée sera consacrée au concours de jugement d'animaux par les jeunes. Le but de ce concours est de juger les animaux selon leurs qualités corporelles : corpulence, musculature, membres spécifiques, aplombs, allure, aspects général de l'animal. C’est ainsi que les étudiants issus des différents établissements scolaires agricoles tarnais vont se mesurer au pointage des animaux en espèce ovines, bovines (Prim’ Holstein, Limousine, Blonde d’Aquitaine, Gasconnes) et équi-nes.

Les meilleurs candidats âgés entre 16 et 25 ans seront qualifiés pour le concours européen de jugement des animaux à Paris, lors du salon international de l'agriculture.

L'après-midi sera consacrée aux 7ème Ovinpiades des jeunes bergers du Tarn (lire en encadré).

«En choisissant de faire cet évènement dans la ville préfecture du Tarn, nous avons voulu, au-delà de participer au travail pédagogique et à l’enseignement des futurs agriculteurs, faire découvrir le monde de l’agriculture à un public non averti. C’est pourquoi nous avons créé un événement dans l’événement» indiquent les Jeunes Agriculteurs.

UNE JOURNÉE POUR LES ENFANTS

En effet, en plus de ces traditionnels concours, les Jeunes Agriculteurs du Tarn ont décidé de profiter de la présence des animaux pour mettre en place une journée dédiée à l’agriculture et l’alimentation à destination des élèves de maternelle et de primaire de la commune. Cette journée doit permettre de faire découvrir aux enfants le monde agricole, les différentes filières et le métier d’agriculteur mais aussi de les sensibiliser à la diversité des produits, leur saisonnalité et au bien manger. Pour atteindre ces objectifs cette journée sera organisée sous forme d’ateliers ludiques avec des thèmes variés : bovins lait, bovins viande, céréales et oléoprotéagineux, viticulture, fruits et légumes, etc… Le but sera de présenter de manière ludique, les filières, les produits, les soins aux animaux et le travail à la ferme.

Grâce à cette journée 350 enfants pourront être sensibilisés au monde agricole et au fait que l’agriculture est présente au quotidien dans la vie de chacun, au travers de l’alimentation, et de l’occupation des territoires…


Retrouvez toute l'actualité agricole dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

7èmes ovinpiades des jeunes bergers du Tarn

Organisées dans le cadre du CJAJ, les ovinpiades départementales réuniront des élèves, âgés de 16 à 24 ans, suivant une formation en lycée agricole (Bac pro au BTS). Sélectionnés localement, une trentaine de candidats viendront représenter les différents établissements d’enseignement agricole du département : lycée agricole Albi Fonlabour, lycée agricole Flamarens, CFPPA Albi et le CFAAH du Tarn.

LES EPREUVES

• Quizz : cette épreuve théorique a pour objectif de valider les connaissances du candidat sur l’élevage ovin : filière, alimentation, reproduction, sélection, logement, état de santé, races….

• Le tri de brebis : les candidats ont pour mission de faire passer un lot de brebis dans un couloir de contention, puis d’isoler 3 brebis repérées grâce à leur boucle électronique.

• Le parage : à l’aide d’une cage de retournement, ils devront tailler les onglons de la brebis en un temps donné. Le jury note la précision du geste, la manipulation des ovins, le respect des consignes de sécurité…

• La manipulation et note d’état corporel : le concurrent doit donner une note d’état corporel à 3 animaux. Puis il doit saisir une brebis et l’asseoir dans une zone définie, et la relâcher. Le savoir-faire est ici évalué et non la force…

• L’évaluation de l’état de santé d’une brebis. Le candidat doit examiner une brebis : couleur de l’œil, température, dentition, ses pieds, ses mamelles afin de déceler un éventuel problème de santé sur l’animal.

Pour chaque épreuve, le jury est composé d’éleveurs. 12 participants seront ainsi sélectionnés pour participer à la finale régionale qui aura lieu en janvier dans le Lot. A l’issue des sélections régionales, une quarantaine de jeunes bergers venant de toute la France viendront concourir pour un titre national au salon de l’agriculture à Paris.Pour les professionnels de la filière, ce concours tarnais est surtout une occasion très ludique pour les jeunes des lycées d’être en contact avec des brebis, de s’essayer au métier d’éleveur et de découvrir toute une production !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2599 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2599 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui