Le Paysan Tarnais 27 août 2015 à 12h00 | Par Service syndical FDSEA81

La mobilisation du 3 septembre à Paris devra faire réagir le gouvernement

L'appel à la mobilisation pour le 3 septembre à Paris est lancé ! Même si la mise en place du plan de soutien avance dans le département avec la création d'une cellule d'urgence, ces mesures sont insuffisantes pour la FDSEA et JA du Tarn.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Venez nombreux vous joindre à la grande mobilisation parisienne du 3 septembre à l'initiative de la FNSEA et de JA ! Contact FDSEA du Tarn : 05.63.48.83.60
Venez nombreux vous joindre à la grande mobilisation parisienne du 3 septembre à l'initiative de la FNSEA et de JA ! Contact FDSEA du Tarn : 05.63.48.83.60 - © FNSEA

Depuis la nuit de la détresse le 5 novembre 2014 à l'initiative de la FNSEA et JA, de nombreuses actions ont été menées pour permettre la mise en place des mesures d'urgence. Le plan de soutien à l'élevage français présenté par le gouvernement le 22 juillet dernier est insuffisant car il ne fait que repousser le problème à plus tard. C'est pourquoi la FNSEA et Jeunes Agriculteurs prennent l'initiative d'une action nationale le 3 septembre, suivi le 7 septembre, d'un rassemblement à l'occasion du conseil des ministres de l'agriculture de l'Union Européenne à Bruxelles.

La réunion du mercredi 19 août à la préfecture a réuni plusieurs acteurs pour étudier la mise en place du plan de soutien dans le Tarn.
La réunion du mercredi 19 août à la préfecture a réuni plusieurs acteurs pour étudier la mise en place du plan de soutien dans le Tarn. - © FDSEA81

Dans le Tarn, FDSEA et JA du Tarn partagent. Une première rencontre a eu lieu, le 24 juillet, suivie d'une nouvelle réunion ce mercredi 19 août à la préfecture afin d'étudier la mise en place de ce plan de soutien dans le département. Certes, cela a permis le lancement de la cellule d'urgence pour le Tarn. Autour de la table, les services de l'administration (préfecture, DDT, impôts, services vétérinaires), la chambre d'agriculture, les banques, la maison de l'élevage, les organismes de gestion, les syndicats dont la FDSEA et JA, ainsi que la FDCUMA.

Laurent Viguier, secrétaire général de la FDSEA du Tarn. "Cela reste très insuffisant ! Le plan de soutien du gouvernement est une perfusion. Nous avons besoin de prix rémunérateurs !"
Laurent Viguier, secrétaire général de la FDSEA du Tarn. "Cela reste très insuffisant ! Le plan de soutien du gouvernement est une perfusion. Nous avons besoin de prix rémunérateurs !" - © Le Paysan Tarnais


Mais pour Laurent Viguier, secrétaire général de la FDSEA du Tarn, cela reste très insuffisant ! "J'ai l'impression que rien n'a beaucoup avancé cet été. Le plan de soutien du gouvernement est une perfusion. Nous avons besoin de prix rémunérateurs. Alors proposer des aides ponctuelles, c'est bien, mais cela ne règle pas le problème ! Si on ne solutionne pas cette question de la rémunération des producteurs, alors le plan de soutien ne changera rien. La mobilisation du 3 septembre à Paris devra absolument faire réagir le gouvernement et le ministre de l'agriculture !"



Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2470 | mai 2016

Dernier numéro
N° 2470 | mai 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui