Le Paysan Tarnais 02 février 2017 à 08h00 | Par S. Lenoble

La segmentation des marchés ou quelle stratégie pour augmenter le revenu des agriculteurs

La table ronde de l'assemblée générale de la FDSEA avait pour thématique la segmentation des marchés. Une façon d'appréhender les liens entre producteurs et consommateurs, sans oublier l'ensemble des maillons de la filière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Le Paysan Tarnais

A l'occasion de l'assemblée générale de la FDSEA, le 26 janvier dernier, une table ronde était organisée sur le thème de la segmentation des marchés. Différents intervenants qui ont eu une expérience d'une segmentation réussie dans notre département, mais aussi ailleurs, étaient présents. Veau d'Aveyron et du Ségala, vins du Languedoc, le groupement ovins d'Arterris...

Grégory Vouters, de l'enseigne Système U et président régional de la FCD (fédération du commerce et de la distribution) a apporté un éclairage sur les stratégies de développement et d'intégration des filières dans la grande distribution. Jérôme Despey, au-delà de son expérience de viticulteur dans la filière des vins du Languedoc a détaillé les grands enjeux de la segmentation des marchés pour les filières : «lier un produit de qualité avec une identité, un territoire, c'est la première chose. L'objectif est de convaincre le consommateur de l'intérêt qu'il a à consommer ces produits, qui apportent une meilleure valorisation au producteur. Il faut se servir de ce qui a marché ailleurs pour l'appliquer à toutes les filières animales ou végétales, sans jamais opposer les types d'agriculture. Notre finalité, ce doit bien être de retrouver de la valeur ajoutée qui va directement au producteur, au travers d'actes concrets et construits avec l'ensemble des maillons d'une filière.»

Un des éléments également abordé à l'occasion de cette table ronde, c'est la question des attentes des consommateurs. On sait que les travaux sur le développement des circuits courts prennent du temps. Sans les laisser de côté, bien au contraire, il était important pour la FDSEA de se pencher sur la segmentation des marchés afin de répondre aux nouvelles attentes des consommateurs.

Grégory Vouters a présenté une étude du Cisali sur ces fameuses «attentes des consommateurs». Dans la prochaine édition du Paysan Tarnais, vous pourrez retrouver une page sur ce type d'études et notamment des données sur les habitudes de consommations des Toulousains, une aire géographique dont on sait qu'elle peut-être un moyen de développer de nouveaux marchés, alliant proximité et valorisation des produits au travers d'une marque ou d'un signe de qualité.

A.RENAULT

Extrait de l'enquête menée par Cisali concernant les évolutions des attentes des consommateurs.
Extrait de l'enquête menée par Cisali concernant les évolutions des attentes des consommateurs. - © Cisali

Retrouvez l'intégralité de l'article dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2541 | octobre 2017

Dernier numéro
N° 2541 | octobre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui