Le Paysan Tarnais 03 mai 2018 à 08h00 | Par A. Renault

Des vignerons de la Maison Labastide plantent une haie champêtre

850 mètres de haies ont été implantés à Labastide avec le concours des chasseurs, des habitants et de l’association Arbres et Paysages.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © cave de labastide

Des vignerons de la Maison Labastide, avec le concours des chasseurs et habitants de Labastide de Lévis, ont sollicité l’association «Arbre & Paysages Tarnais», basée à Albi, pour les aider dans leur projet d’aménagement d’une haie champêtre de 850 mètres.

Cet opérateur technique départemental est chargé d’assurer la promotion de l’arbre et de la haie champêtre. Elle réalise chaque année un programme de plantation de haies, alignements et bosquets en milieu rural sur l’ensemble du département, avec le soutien de la Région Occitanie, du Conseil départemental du Tarn, de la Fédération départementale des Chasseurs du Tarn, de l’Agence de l’Eau Adour Garonne et de la Dreal.

Témoignage de Damien Bezio, coopérateur à la cave de Labastide

«Je suis coopérateur, installé sur la commune de Castanet, avec 17 ha de vignes et 36 hectares de céréales. Mes parents ont pris conscience de la perte de la biodiversité, il y a 20 ans. Ils ont contacté l’association Arbres et Paysages. Depuis, ils ont planté 150 mètres par an depuis 20 ans. Aujourd’hui, les premières haies sont magnifiques et les plus jeunes sont toutes petites. On s’aperçoit que des espèces d’oiseaux, et des petits mammifères sont de retour. Nous sommes aussi chasseurs et c’est agréable de voir le petit gibier revenir sur l’exploitation. Nous avons également mis en place une haie avec un voisin apiculteur et nous avons sélectionné des essences à fleur pour favoriser la présence des pollinisateurs et proposer un habitat aux abeilles. A côté de cette démarche, on est passé à la lutte raisonnée sur la vigne, puis à la démarche HVE (haute valeur environnementale). Le résultat, c’est la division par 2,4 voir 10 de l’utilisation des produits de protection des plantes depuis mon grand-père, et peut-être un jour, l’agriculture bio.»

A. Renault

 

Retrouvez l'intégralité de l'article dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2587 | septembre 2018

Dernier numéro
N° 2587 | septembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui