Le Paysan Tarnais 18 septembre 2014 à 08h00 | Par A.Renault

MOBILISATION - Les agriculteurs tarnais manifestent à Albi ce soir contre l'extension de la zone vulnérable

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Plusieurs mobilisations contre l'extension de la zone vulnérable et les mesures incompréhensibles contenues dans la Directive Nitrates sont organisés en Midi-Pyrénées et en France ce 18 septembre
Plusieurs mobilisations contre l'extension de la zone vulnérable et les mesures incompréhensibles contenues dans la Directive Nitrates sont organisés en Midi-Pyrénées et en France ce 18 septembre - © Paysan Tarnais

Suivez la manifestation en direct sur Twitter avec le hashtag #FDSEA81 dès 18h.

En annonçant fin juillet un projet d’extension de la zone vulnérable et les nouveaux critères, la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, se doutait-elle que son annonce allait faire l’effet d’une bombe ? Il faut dire que la pression européenne sur la France est forte.

En juin 2013, la France est condamnée par l’Europe car le zonage (de décembre 2012) est insatisfaisant à ses yeux (130 000€ par jour depuis 2007, pour « manquement dans la mise en œuvre de la directive nitrates»).

C’est ce qui a poussé la France a revoir sa copie pour proposer le 24 juillet un zonage étendu avec le classement possible de 3 888 communes supplémentaires en France dont 149 communes supplémentaires pour le département du Tarn.

Mobilisation de la FDSEA et de JA du Tarn ce 18 septembre

D' importantes perturbations sont attendues le 18 septembre, en fin d'après-midi, à partir de 18h sur une partie du réseau routier départemental. La convergence de plusieurs convois de tracteurs provenant des secteurs de Lavaur, Castres, Alban, Tanus et Cordes, vers Albi pourrait entraîner d'importantes perturbations sur plusieurs axes routiers.

Puis ce sera en ville que les agriculteurs feront part de leur colère et de leur incompréhension à la préfecture, sur la place du Vigan, puis à la DDT et à l'ONEMA, avant un regroupement sur la place de la gare d'Albi pour un casse-croûte.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

yvon | 19 septembre 2014 à 23:36:37

On vous a assez vu pollueurs, profiteurs de subventions vos saloperies de fumier ce sont les contribuables (vous ne connessez même pas le mot impôt, que vous n avez jamais payé) qui vont payer le nettoyage de votre merde.Même les smicards 80% de la population ne vois aime pas, vous traite de plzurnicheur, et d assisté. sachez le

Roland LE GRAND | 22 septembre 2014 à 11:58:03

Monsieur, Vous avez des mots très (trop) durs pour ceux qui travaillent chaque jours pour vous nourrir avec des aliments de qualité. Sachez que cette mobilisation, historique, montre à quel point la profession agricole est exaspérée de toutes les contraintes sans fondements qui s'abattent tous les jours. Il est malheureux d'en arriver là : tant de monde et un peu d'odeur de la campagne dans la belle ville d'Albi, pour faire entendre raison à l'Etat. L'extension du zonage irréaliste proposé par la France, obligerait à des contraintes inapplicables par les agriculteurs Tarnais. A moins que l'Etat ne cherche la mort de l'élevage de taille familial et ne souhaite voir plus que des bartas et des bois dans les collines. Je ne peux que vous conseiller de mieux vous renseigner sur la directive Nitrates et sa traduction d'application française. Sachez aussi, contrairement à ce que vous pouvez le croire, que nombre de gens nous ont soutenus tout le long du cortège, bien au delà du milieu agri

ex nihilo | 07 novembre 2014 à 03:31:16

Le Tarn est un pays dont la campagne ressemble à la toscane et où les paysages sont sidérants de plénitude ; les gorges formées par les petites rivières n'ont rien à envier aux plus beaux paysages "hobbits" du seigneur des anneaux; les bribes de forêts qui restent sont majestueuses malgré leur petitesse. Je n'ai jamais vu , à part en Italie de coin aussi beau. On se promène entre bastide, village médiéval, forteresse cathare avec des tours incroyables? C'est vrai les tarnais me font penser aux hobbits (sans connotation péjorative), pour la beauté de leurs paysages, la quiétude apparente de leur psyché et s'ils ne cherchent pas le contact, ils ne peuvent s'empêcher d'être plein de sollicitude sitôt que vous faite le premier pas. Et dans cette communauté "d'ici", il y a le tourisme, incursion d'ailleurs qui ne joue pas le jeu. Les paysans "d'ici", ne sont pas les hooligans céréaliers du Nord qui ont passé la campagne au bulldozer pour en faire "no man's land" de culture extensive. Sans doute l'influence des petites coopératives, leur campagne c'est la Toscane. Mais malheureusement les produits locaux sont boycottés, au profit d'escroqueries à plus forte marge par l'industrie du tourisme (comme par les supermarchés) . Dans ces conditions, le tourisme ne profite pas aux paysans qui ont créé ce décor. Tant que l'industrie du tourisme n'est pas raisonnable, il faudrait lui imposer une taxe que l'on reverserait ensuite aux paysans et vous verrez qu'alors il ne serait plus question de problème d'eau; car les paysans n'auraient plus besoin pour vivre, d'augmenter sans cesse leur productivité pour vendre ailleurs (alors qu'il y a un marché tout trouvé sur place), au risque de détruire ce qui fait l'attrait de leur région et ce qu'ils ont bâti de génération en génération. Ségolène serait bien inspirée de mettre l'industrie du tourisme devant ses responsabilités.

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2470 | mai 2016

Dernier numéro
N° 2470 | mai 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui