Le Paysan Tarnais 23 novembre 2017 à 08h00 | Par A. Renault

«Nous devons conforter la vocation agricole et viticole du département»

Christophe Ramond, président du Département, s’est déplacé pour visiter le laboratoire départemental œnologique et réaffirmer le soutien du Département à la filière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Le Paysan Tarnais

Première visite au laboratoire œnologique départemental, à Gaillac, pour Christophe Ramond, en tant que président du Département, accompagné de son nouveau directeur général des services. Et pas n’importe quel jour : pour la sortie officielle du Gaillac Primeur !

Accompagné de Paul Salvador, conseiller départemental et président de la communauté d’agglomération Gaillac-Graulhet, le président du conseil départemental a voulu faire passer quelques messages.

D’abord concernant le laboratoire œnologique, dont la visite était assurée par la directrice, Sabine Garda. «C’est un outil très important et qui a tout le soutien du Département, a rappelé Christophe Ramond, lors de sa venue à Gaillac. Nous devons également conforter la vocation agricole et viticole du département du Tarn.» Christophe Ramond a rappelé l’importance de la viticulture tarnaise, avec le poids des coopératives et le maillage des vignerons indépendants. «Nous sommes aux côtés des organisations professionnelles pour les accompagner dans le développement de la filière.»

«Le Gaillac doit être le vin de demain»

Pas question de prendre les décisions à la place des organisations professionnelles, justement, comme l’a rappelé le président du conseil départemental du Tarn. «Ils définissent les lignes directrices de l’évolution du vignoble et nous les soutenons dans leurs projets.» Christophe Ramond a souligné l’important travail déjà réalisé sur la commercialisation, l’ouverture à l’oenotourisme ou encore l’export. «La partie recherche et développement est un enjeu fort. Les attentes des consommateurs en matière de vin évoluent et le Gaillac doit être le vin de demain, en travaillant toujours plus sur les qualités gustatives afin d’anticiper les mutations de notre sociétés et des goûts en matière de vin.»

Dans cette perspective, le laboratoire joue un rôle essentiel, selon le président du conseil d’administration. «C’est un outil performant au service de l’ensemble des professionnels, pour le développement du Gaillac au niveau national et international.»

A.RENAULT

Retrouvez toute l'actualité agricole dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Palmarès du meilleur Gaillac Primeur 2017

La cinquième élection du meilleur Gaillac primeur de l’année organisée par Gaillac Visit et les Z’Elles gaillacoises a fait déguster au jury vingt-six échantillons de rouge et quatorze échantillons de blanc. Le palmarès s’établit comme suit :
Rouge : 1. Domaine d’Escausses ; 2. Mas d’Aurel ; 3. Domaine Sarrabelle.
Blanc : 1. Domaine Calmet ; 2. Domaine Gayrel ; 3. Mas des Combes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2548 | décembre 2017

Dernier numéro
N° 2548 | décembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui