Le Paysan Tarnais 07 juillet 2011 à 16h46 | Par S. Lenoble

Opération paille FDSEA : la solidarité paysanne existe toujours !

Pilotée par l'association solidarité agricole tarnaise, toute une opération de solidarité se met en place : les céréaliers se mobilisent pour approvisionner les éleveurs du département en paille.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© Le Paysan Tarnais) ... 1er contact entre éleveurs tarnais et céréaliers haut-garonnais 1ères discussions sur la répartitions des parcelles Les conditions des transactions seront consignées dans un contrat Principal soucis pour les éleveurs : faire retirer la paille au plus tôt Les céréaliers haut-garonnais ont eux aussi des contraintes Les deux éleveurs du canton de Valence en pleine organisation Finalement, tout le monde tombe d'accord et les contrats sont signés Premier groupe de parcelles bouclé ! 2ème visite pour contractualiser en tout 130 ha de paille Rapide tour des parcelles afin d'affiner la logistique L'affaire est conclue : 12 camions pour 8 éleveurs tarnais ! Début des chantiers : le canton d'Alban à Lavaur Le pressage avec le canton d'Alban Regroupement des bottes, toujours avec le canton d'Alban Le canton d'Alban charge les plateaux-remorques Discussions pour le canton de Montredon Chargement des plateaux-remorques Départ du transporteur, direction le canton de Montredon

Vendredi 24 juin au matin, Francis Rouquette et Christian Tarroux sont à la sortie de péage de Nailloux, en Haute-Garonne. Les deux éleveurs du canton de Valence-d’Albigeois attendent les responsables de la FDSEA 31 pour mettre sur pied leur «opération paille locale». Au programme : faire connaissance avec les trois céréaliers de Haute-Garonne qui ont réservé 130 ha de paille pour huit éleveurs tarnais. 12 camions devraient être remplis, soit près de 200 tonnes. Un bel exemple de solidarité paysanne qui veut faire le pied de nez aux mauvaises expériences de 1996 ou 2003.

«Nous, tout ce qu’on demande c’est que la paille soit enlevée !» Gilles Cazaux est président cantonal de Nailloux. C’est lui qui accueille les éleveurs tarnais. Il a recensé l’offre en paille et se charge, ce vendredi, de leur faire rencontrer les céréaliers de son canton. «Sur notre secteur à grosse dominante céréalière, nous ne pouvons pas faire d’apport de fumier. Le broyage est notre seul moyen de faire un amendement organique. Mais dès qu’il a été question de donner un coup de pouce aux éleveurs de la région, les agriculteurs du secteur n’ont pas hésité à faire l’impasse cette année. La seule condition pour nous c’est la paille non broyée soit bien enlevée. Une fois par terre, c’est très compliqué pour nous de reprendre les andains pour les broyer !»

Sous l’impulsion de la FDSEA et des JA et par le biais de l’Asat*, d’autres éleveurs se sont organisés sur le même principe. Dans le Tarn, 7 cantons se seront approvisionnés en paille auprès de céréaliers du département ou des départements voisins. Laurent Viguier, agriculteur à St Agnan, a convaincu trois voisins de vendre une partie de leur paille aux éleveurs de Montredon-Labessonnié. «Ceux qui ne l’avaient pas déjà vendue, ont répondu très facilement. Très peu de paille sera broyée sur le secteur. Les éleveurs de Montredon-Labessonnié vont faire le chantier eux-mêmes. Comme ils ne sont pas trop loin, ils vont descendre directement avec une presse et des tracteurs pour charger. C’est ensuite un transporteur qui remontera les balles. Ils ont démarré le chantier ce mardi 28 juin. Il devrait durer presque 15 jours.» Au total, 2300 tonnes de paille (dont 500 échangées contre du fumier) auront été commercialisés en circuits courts par le biais de cette opération !

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2587 | septembre 2018

Dernier numéro
N° 2587 | septembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui