Le Paysan Tarnais 28 mars 2013 à 08h57 | Par A.Renault

Ovin - Action dans les GMS Toulousaines, suite à l'AG de la FRO

La Fédération régionale ovine s'est réuni le mardi 19 mars pour évoquer les positions FNO concernant différents sujets comme les prix, la PAC, l'élevage et les fonds d'investissement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
6.50 euros pour l'agneau neo-zélandais et 18.90 euros pour l'agneau français. Cherchez l'erreur !
6.50 euros pour l'agneau neo-zélandais et 18.90 euros pour l'agneau français. Cherchez l'erreur ! - © Le Paysan Tarnais
Alain Nouvel, président de la FRO et président de la section ovin viande de la FDSEA du Tarn

« Une quarantaine d’éleveurs de la région Midi Pyrénées s’est  mobilisée samedi à l’appel de la FNO. Nous avons pu rencontrer les directeurs de trois grandes surfaces en périphérie de Toulouse : Carrefour à Labège, Intermarché et Leader Price à Ramonville. L’objectif de cette mobilisation était de faire prendre conscience aux responsables de GMS et aux consommateurs du malaise vécu par les éleveurs ovins. Il faut savoir que les enseignes appliquent des marges importantes sur les produits français alors qu’elles vendent à prix coûtant de la viande d’import ! Tant les éleveurs français que néo zélandais ne peuvent vivre décemment avec une telle politique de prix ! Dimanche et lundi le président des éleveurs néo zélandais était en France. Les enjeux sont considérables pour la filière. Les éleveurs ont fait des efforts considérables, en matière d’identification, de traçabilité… notre travail continue afin de pouvoir mettre en place rapidement une identification VOF (Viande d’Origine Française). Cette mention contribuera à éviter la triche à laquelle les producteurs et les consommateurs sont confrontés. Aujourd’hui, nous tenons à préciser que nous relayerons à la FNO l’action du 23 mars. Nous vous invitons à ne pas relâcher la pression, et à poursuivre dans la mesure du possible la surveillance des pratiques des GMS. Un écho sera donné aux différentes actions syndicales déjà menées, dans les prochaines semaines. Nous pouvons nous féliciter que cette action ait été reprise par l’ensemble des médias. Des échanges constructifs ont eu lieu avec les responsables de GMS et le message a été bien reçu par les consommateurs. Je tiens à remercier l’ensemble des éleveurs qui s’est mobilisé pendant le week end et à poursuivre la pression sur la GMS ! »




Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2572 | mai 2018

Dernier numéro
N° 2572 | mai 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui