Le Paysan Tarnais 08 octobre 2015 à 08h00 | Par A. Renault

Pour s’adapter au marché, les vins de l’IGP Côtes du Tarn font évoluer leur image!

Les vins de l’IGP Côtes du Tarn doivent adapter leur communication pour répondre aux attentes des consommateurs, en alliant tradition viticole gaillacoise, modernité et dynamisme des vignerons.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Elément architectural très identitaire du Tarn: le pigeonnier a été conservé épuré et modernisé, pour être plus facilement mémorisable, souligné par deux courbes rappelant les paysages vallonnés.
Elément architectural très identitaire du Tarn: le pigeonnier a été conservé épuré et modernisé, pour être plus facilement mémorisable, souligné par deux courbes rappelant les paysages vallonnés. - © IGP Côtes du Tarn

Le vignoble tarnais est un vignoble « mixte », à savoir que sont produits sur le territoire gaillacois des vins AOC (appellation d’origine contrôlée), des Vins IGP (indication géographique protégée) et des vins de France.

Avec près de 18 millions de bouteilles produites chaque année, les vins IGP Côtes du Tarn sont la deuxième production viticole du département, en volume, après l’AOC Gaillac. Principalement connu pour ses vins rouges issus du cépage Gamay, ce signe de qualité peut aussi être apposé sur des vins rouges élaborés avec d’autres cépages, également sur des blancs secs, des doux et des rosés.

Aujourd’hui, sur un marché français où la consommation de vins IGP progresse, il est important de maintenir une stratégie de communication efficace et adaptée à l’évolution du marché. Forte du dynamisme des vignerons tarnais, et de sa nouvelle génération, l’IGP Côtes du Tarn s’offre un relooking.

 

Le pigeonnier modernisé

Très ancrés dans leur territoire, depuis déjà de nombreuses années, les vins des Côtes du Tarn ont pour symbole un élément architectural très identitaire du Tarn : le pigeonnier. Celui-ci a été conservé pour maintenir une certaine continuité, mais a été épuré et modernisé, notamment pour être plus facilement mémorisable. Souligné par deux courbes rappelant les paysages vallonnés (« les côtes ») du vignoble gaillacois, ce pigeonnier « nouvelle génération » viendra donc s’apposer sur toute la communication de l’IGP tarnaise dans les prochaines semaines.

 

Nouvelle campagne d’affiches

Enfin, une série d’affiches vient compléter cette métamorphose. Imaginés par la graphiste Julie Foulquier (travaillant déjà avec de nombreux vignerons), ces visuels offrent un design graphique mettant en avant la gamme des Vins des Côtes du Tarn, puis tour à tour les 3 vins principaux : blanc sec, rosé et rouge.  Le public ne tardera pas à les découvrir puisque la sortie du vin nouveau 2015 qui aura lieu le jeudi 15 octobre sera l’occasion de dévoiler cette toute nouvelle identité.

 

Rendez-vous le 15 octobre !

Il est le premier à sortir des caves tarnaises, celui que l’on déguste pour célébrer la fin des vendanges, celui qui vous offre la primeur du nouveau millésime : le vin nouveau IGP Côtes du Tarn se dévoile le 3ème jeudi d’octobre. Le 15 octobre prochain, les premières bouteilles arriveront donc sur vos tables et dans vos verres ! Un autre moyen de communiquer sur l’IGP.





Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2470 | mai 2016

Dernier numéro
N° 2470 | mai 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui