L'Anjou Agricole 20 avril 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Quand la Préfecture bulle, les agriculteurs moussent ...

Alors que le verdict des élections présidentielles va bientôt tomber, la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs ont souhaité, à leur manière, remettre les problématiques agricoles au cœur du débat.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La préfecture d'Angers ensevelie sous la mousse lors de l'action syndicale de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs du mardi 18 avril.
La préfecture d'Angers ensevelie sous la mousse lors de l'action syndicale de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs du mardi 18 avril. - © AA

Mardi soir, la préfecture d’Angers avait des airs de grande marée, ou de boite de nuit, tout dépend des références de chacun. A l’appel de la FDSEA et des JA, 150 agriculteurs ont sorti les grands moyens et ont « emmoussé » le parvis de la Préfecture. Une façon originale d’alerter sur la situation de l’agriculture et montrer que l’agriculture est « lessivée » et qu’un « grand ménage de printemps » s’impose.

  [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2526 | juin 2017

Dernier numéro
N° 2526 | juin 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui