Le Paysan Tarnais 14 juin 2018 à 08h00 | Par A. Renault

Restauration collective : comment développer l’approvisionnement local en Occitanie ?

La Chambre d’agriculture du Tarn, avec le centre agroalimentaire tarnais Agropoint ont organisé une visite de terrain sur la question de l’approvisionnement local sur la région Occitanie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Chambre d'agriculture du Tarn

La Chambre d’agriculture du Tarn, avec le centre agroalimentaire tarnais Agropoint ont organisé une visite de terrain, suivie de deux réunions, la première de travail, la seconde ouverte au public, sur la question de l’approvisionnement local sur la région Occitanie. Elus et techniciens se sont ainsi d’abord rendus sur l’exploitation «le Jardin des délices» à Briatexte. Puis le groupe s’est rendu sur l’exploitation de Mathieu Curvalle et de son père, installés en Gaec avec un atelier bovin lait et un atelier allaitant à Puygouzon.

Plusieurs thématiques ont été abordés. D’abord la question de la rentabilité économique de l’activité. A Puygouzon par exemple, Mathieu Curvalle a bien expliqué comment, lorqu’il s’est installé en 2006 juste avant la crise du lait, il a fallu réorienter l’exploitation. Le troupeau laitier a été réduit. Un troupeau allaitant est venu compléter l’activité et la vente directe s’est développée autour de la commercialisation de caissettes de viande. «L’exploitation est intégrée dans un milieu relativement urbanisé. Cela a des inconvénients mais nous avons un bassin de vie qui nous apporte de la clientèle» constate Mathieu.

Jean-Claude Huc, président de la Chambre d’agriculture a bien rappelé les tenants et aboutissants du développement des circuits de proximité dans l’alimentation des particuliers mais aussi pour la restauration collective. «Il faut développer les marchés mais il faut aussi s’assurer que la production est bien en place. Je suis persuadé qu’il faut définir le modèle de consommation que nous voulons aujourd’hui. Préférons-nous consommer des aliments produits localement ou acceptons-nous que notre nourriture soit produite à l’autre bout du monde ?» Le président de la Chambre d’agriculture expliquant aux élus présents qu’il s’agit d’un message politique à transmettre.

Jean-Louis Cazaubon, ancien président de la Chambre régionale d’agriculture Midi-Pyrénées, et actuellement vice-président du conseil régional Occitanie en charge de l’agroalimentaire et de la viticulture. Il a souligné le travail réalisé dans le Tarn souhaitant «trouver des complémentarités avec d’autres départements de la région pour progresser en matière d’approvisionnement local.» Selon lui, «il faut travailler à regrouper l’offre, par exemple au travers d’une plate-forme collective permettant de mettre en relation des producteurs, entre-deux, mais également avec les acheteurs». Des solutions qui existent déjà mais qui demandent à prendre plus d’ampleur afin de toucher tous les territoires et toutes les filières capables de répondre aux marchés de proximité.


Retrouvez toute l'actualité agricole dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2576 | juin 2018

Dernier numéro
N° 2576 | juin 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui