Le Paysan Tarnais 19 février 2010 à 09h44 | Par S. Lenoble

Salon de l’agriculture : les saveurs tarnaises sortent le grand jeu !

Le prochain salon de l’agriculture se déroulera du 27 février au 7 mars prochains. Le conseil général du Tarn et Agropoint organisent la présence du département à Paris. Le point sur les animations 2010 du stand «le Tarn à fleur de saveurs».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les représentants de l'agro-alimentaire tarnais étaient réunis le 15 février au conseil général à Albi, pour présenter l'édition 2010 du salon de l'agriculture.
Les représentants de l'agro-alimentaire tarnais étaient réunis le 15 février au conseil général à Albi, pour présenter l'édition 2010 du salon de l'agriculture. - © Le Paysan Tarnais

Voilà plus de 10 ans qu'Agropoint et le conseil général réunissent à Paris les acteurs de l'agroalimentaire tarnais. Comme chaque année, les vins de Gaillac, l'ail rose de Lautrec, la charcuterie et le jambon de Lacaune, l'agneau tarnais et les fromages fermiers sont largement représentés pendant les 10 jours du salon de l'agriculture. De nombreux producteurs se déplacent sur place pour faire, eux-mêmes, la promotion de leurs produits. Ils seront aidés dans cette tâche, par trois élèves du CFP de Brens et quelques animateurs de filières.

Afin de mettre le tout en musique, Agropoint a prévu de multiples animations sur le stand «le Tarn à fleur de saveurs». Pour valoriser au mieux le patrimoine gastronomique du département, des ateliers culinaires seront notamment organisés tout au long du salon. Un professeur et deux élèves de la MFR de Peyregoux seront sur place pour animer des ateliers culinaires. Trois chefs des Logis du Tarn partageront aussi leurs recettes du terroir avec les visiteurs du salon.

Cette année, la vitrine du département changera d'aspect tous les trois jours : les couleurs des décors et des tenues des animateurs seront adaptées à chaque thème. Avec «Kid Tarn», les trois premiers jours seront consacrés aux enfants. L'idée étant de faire la promotion du Tarn, comme destination de vacances en famille. Des ateliers culinaires et des petits jeux sont prévus, avec de nombreux lots pour chaque participant. Les trois jours suivants sont consacrés aux amoureux, avec «Love Tarn» : et oui, le département peut aussi se visiter à deux ! Enfin, les trois derniers jours, intitulés «Occi'Tarn», seront consacrés au Tarn tradition avec des animations en occitan et des bandas, afin de remettre l'accent sur la richesse du terroir.

A la pointe...
Terroir mais pas ringard. Les producteurs et les acteurs de l'agro-alimentaire tarnais cherchent toujours à innover. C'est une image à laquelle Agropoint tient particulièrement. L'association organise d'ailleurs tous les deux ans, le concours des Agro'cœurs afin de récompenser les plus innovants d'entre eux. Les lauréats 2009 seront mis à l'honneur, pendant ce salon de l'agriculture, puisqu'un mur leur sera consacré avec photos, textes... Leurs produits seront d'ailleurs proposés à la vente sur le stand «le Tarn à fleur de saveurs».

Autre preuve que les producteurs tarnais sont à la pointe : la participation importante des fromagers du département au salon du fromage. Tous les deux ans, ce salon vient compléter le salon de l'agriculture. Réservé spécialement aux professionnels de la filière, c'est un rendez-vous incontournable de tous les acteurs du marché. C'est la première fois qu'autant de producteurs tarnais y seront exposants. Sous les couleurs de la bannière «le Tarn à fleur de saveurs», six ambassadeurs tarnais viennent en effet présenter leur savoir-faire et les nouveautés de la profession fromagère : Segala'from de Carmaux, les Paulinétoises de Paulinet, la laiterie Fabre de Viane, la fromagerie du Pic de Penne, la fromagerie Marty de Laparrouquial et la fromagerie de la Ginestarié de Saint-Antonin de Lacalm. Ils seront réunis dans le hall 8 du parc des expositions, porte de Versailles, du 28 février au 3 mars aux côtés des producteurs des autres régions françaises. Ils pourront y rencontrer une palette de visiteurs très variée : représentants de la grande distribution, grossistes, acheteurs export, crémiers et fromagers, marchands forains, restaurateurs...

Pour le concours général agricole des races bovines, plusieurs éleveurs tarnais montent à Paris :
- la SCEA Planté-Moulet (Carbes) et le Gaec des Nauzes (Lautrec) pour les Blondes d'Aquitaine ;
- le Gaec Hérail et fils (Valdériès) pour les Prim'Holstein ;
- le Gaec des Cavazies (Lédas et Penthiès) pour les Limousines.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2587 | septembre 2018

Dernier numéro
N° 2587 | septembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui