Le Paysan Tarnais 11 octobre 2018 à 08h00 | Par D. Monnery

Sommet de l’élevage : une édition 2018 «satisfaisante»

Le rideau est tombé sur l’édition 2018 du Sommet de l’élevage, à la Grande halle d’Auvergne de Clermont-Ferrand. Les éleveurs tarnais figurent en bonne place du palmarès 2018 du Sommet qui a attiré 95 000 visiteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les caméras du Pérou se sont intéressées aux Blondes d’Aquitaine du Gaec Plante-Moulet.
Les caméras du Pérou se sont intéressées aux Blondes d’Aquitaine du Gaec Plante-Moulet. - © Plante-Moulet

Le rideau est tombé sur l’édition 2018 du Sommet de l’élevage, à la Grande halle d’Auvergne de Clermont-Ferrand. Une édition jugée «satisfaisante» par les organisateurs. Avec 95 000 visiteurs, l’événement «reste sur la même tendance que l’an dernier, ce qui est assez bien dans un contexte difficile de sécheresse», souligne le président, Jacques Chazalet. L’autre motif de satisfaction, c’est que 4 800 visiteurs internationaux ont fait le déplacement en Auver-gne, soit une hausse de 8 % par rapport à l’an dernier. Le Sommet confirme ainsi son positionnement de carrefour d’affaires international, revendique l’organisation. L’ambiance des affaires était d’ailleurs «plutôt bonne» dans les allées, constate les organisateurs.

La satisfaction est également du côté des éleveurs bovins tarnais. Les concurrents engagés dans les différents concours ont su faire reconnaître l’excellence de leur travail par les juges. La preuve avec le palmarès ci-dessous.

Blonde d’Aquitaine

• Prix de championnat femelle : Jouvence, Gaec Plante Moulet.

• Prix de championnat mâle : Luisant, Gaec des Jonquilles de Roussac.

• Femelles de plus de 3 ans : 6e Hirima, Christophe Garrigues.

• Jeunes vaches suitées : 1er Langouste, Gaec Fontes ; 2e Marianne, Damien Blanc.

• Vaches adultes suitées : 1er Jouvence, Gaec Plante Moulet ; 2e Impartiale, Gaec Plante Moulet.

• Taureaux âgés de 2 à 3 ans : 2e Mustang, Gaec Plante Moule ; 3e Mendiko, Gaec Puech.

• Taureaux de plus de 3 ans : 1er Luisant, Gaec des Jonquilles de Roussac ; 2e Jethro, Damien Blanc.

Prim’Holstein

• Vaches en cours de première lactation : 4e En Crozes Marilyn, Scea En Crozes.

• Vaches en deuxième lactation : 2e 5415, Gaec des Pins.

• Vaches en troisième lactation : 1er En Crozes Ibis, Scea En Crozes.

• Vaches en quatrième lactation : 4e En Crozes Gibiscus, Scea En Crozes.

• Vaches en cinquième lactation : 3e BL Georgi, Gaec Bruel.

Gasconne

• Meilleure femelle qualifiée : Galantine, Evelyne Esteveny.

• Taureaux jeunes : 2e Jurassik, Gaec de Bonnanza.

• Vaches suitées : 2e Galantine, Evelyne Esteveny.

David Monnery


Retrouvez toute l'actualité agricole dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

- © N. Assié

LE GRAND BAIN POUR UN JEUNE TAUREAU

Nicole Assié, de Lédas-et-Penthiès, était la seule éleveuse tarnaise de Limousines qualifiée au Sommet de l’élevage à la Grande halle d’Auvergne de Clermont-Ferrand, du 3 au 5 octobre. Mica, son jeune taureau à fort développement musculaire de 2 ans pour 1,030 tonne, n’a pas obtenu de prix, «parce que c’était le plus jeune engagé dans la cour des grands, explique l’éleveuse. Je suis déjà très contente d’avoir été sélectionnée. C’est un taureau qui est né chez nous et qui ira loin», annonce Nicole Assié ravie de l’ambiance rencontrée sur le Sommet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2600 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2600 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui