Le Paysan Tarnais 14 octobre 2015 à 08h00 | Par Service syndical FDSEA81

Une partie du Tarn en zone de surveillance FCO : conséquences pour le marché de Jarlard à Albi

Le 9 octobre dernier, la zone réglementée FCO a été élargie suite à la découverte de 6 nouveaux foyers. Une partie du Tarn passe en zone de surveillance. Les conséquences pour le marché de Jarlard à Albi.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour Didier Fonvieille : "Aujourd'hui, le marché d'Albi est en zone indemne, ce qui signifie que les rassemblements d'animaux ne sont pas interdits par la réglementation."
Pour Didier Fonvieille : "Aujourd'hui, le marché d'Albi est en zone indemne, ce qui signifie que les rassemblements d'animaux ne sont pas interdits par la réglementation." - © Le Paysan Tarnais

La zone réglementée a été élargie suite à la découverte de 6 nouveaux foyers dont un dans le Cantal. Ceci a eu pour conséquence d'étendre la zone réglementée vers le Sud. Pour le Tarn, 57 communes sont maintenant en zone de surveillance au Nord du département.

Le président du marché de Jarlard, Didier Fonvieille fait un point sur la situation : «Aujourd'hui, le marché d'Albi est en zone indemne, ce qui signifie que les rassemblements d'animaux ne sont pas interdits par la réglementation. Il est primordial de bien respecter les règles de mouvement et de pouvoir enrayer au plus tôt cet épisode de crise sanitaire, pour autant, il ne faut pas pénaliser encore plus les éleveurs en stoppant les échanges commerciaux. A ce jour, le marché du 20 octobre est maintenu. Il faut donc suivre les règles suivantes :

- Le marché sera ouvert aux éleveurs de la zone indemne uniquement

- Il n'est pas possible de se présenter au marché des animaux si l'on se trouve dans la zone règlementée.

 

Dans le cas où, la zone de surveillance s'étendrait à Albi la semaine prochaine, le marché pourrait être maintenu avec les règles suivantes :

- Les éleveurs de la zone de surveillance pourraient participer au marché

- Les éleveurs de la zone indemne pourraient également venir mais avec obligation de vente de leur animaux car le retour en zone indemne ne serait plus possible. Il faudra alors désinsectiser les véhicules.

Soyez-donc vigilants à l'évolution du zonage en fin de semaine.»



Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Situation au 8 octobre 2015 dans le Tarn.
Situation au 8 octobre 2015 dans le Tarn. - © Le Paysan Tarnais
Situation au 9 octobre 2015.
Situation au 9 octobre 2015. - © Ministère de l'Agriculture

Quelles sont les règles pour la circulation des animaux ?

Les animaux ne présentant pas de signes cliniques peuvent circuler à l'intérieur des zones de même niveau.

Les animaux issus d'une zone réglementée ne peuvent être introduits dans un élevage en zone indemne. Cette règle s'applique également pour les marchés.

Les animaux d'élevage et d'engraissement de zone indemne peuvent se rendre en zones réglementées mais sans retour possible en zone indemne. De plus les camions doivent être désinsectisés après déchargement.

Les autres cas de circulation sont présentés sur l'édition du Paysan Tarnais du 15 octobre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2470 | mai 2016

Dernier numéro
N° 2470 | mai 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui