Le Paysan Tarnais 10 octobre 2011 à 10h03 | Par S. Lenoble

Une quarantaine de tracteurs passés à la loupe avec le Parc naturel régional du Haut-Languedoc et la FDcuma du Tarn

Jeudi 29 septembre, le lycée forestier du Haut-Languedoc à Saint-Amans-Soult, accueillait une des cinq journées «banc d’essai tracteur» organisées sur le territoire du Parc naturel régional, en partenariat avec la FDCuma.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Le Paysan Tarnais

Du 26 au 30 septembre, le Parc naturel régional du Haut-Languedoc (PNRHL) et la fédération départementale des Cuma du Tarn ont organisé une semaine «banc d’essai tracteur» sur le département. Montredon-Labessonnié, Castelnau-de-Brassac, Murat-sur-Vèbre, Saint-Amans-Soult et Anglès… Au total, une quarantaine de tracteurs ont été analysés sur 5 journées. Le 29 septembre, les responsables des deux structures avaient invité la presse, au lycée forestier, à St-Amans-Soult, pour présenter la démarche.

Daniel Vialelle, président du PNRHL, a rappelé la priorité donnée aux économies d’énergie dans le cadre du Plan climat territorial du Parc. «Nous menons de nombreuses actions dans cet objectif : sensibilisation des jeunes, nuits de la thermographie… Nous avons voulu également travailler sur l’efficacité énergétique en agriculture. Toute une démarche a été mise en place autour des tracteurs. Avec la FDCuma, nous avons organisé des journées «banc d’essai tracteur». Nous prenons en charge 40% du coût de cette prestation. Mais nous ne nous en tenons pas là : nous organisons également des formations sur la conduite économique des tracteurs.»

«De 1 à 2 litres de gasoil peuvent être gaspillés par heure de travail de la machine, soit environ 1 000 litres / an !» souligne Sylvain Saunal, de la FDCuma du Tarn. A l’échelle d’un territoire comme le parc naturel régional du Haut-Languedoc, les sommes et les quantités de carburant économisées peuvent vite être conséquentes. D’où l’importance d’une telle opération. Elle sera d’ailleurs renouvelée au cours du premier semestre 2012 : une semaine dans les communes tarnaises du Parc et deux semaines dans les communes héraultaises.

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2592 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2592 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui