Le Paysan Tarnais 13 avril 2017 à 08h00 | Par A. Renault

Unicor et la coopérative agricole de Graulhet-Lombers annoncent leur fusion

Lors de leur assemblée générale respective, les adhérents de la coopérative agricole de Graulhet-Lombers et de la coopérative Unicor ont décidé, à l'unanimité, la fusion.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Lors de l'assemblée générale d'Unicor à Baraqueville, un large public est venu écouter l'intervention de Geneviève Cazes Valette, professeur à l’école supérieure de commerce de Toulouse et auteur d'une étude sur l’évolution de la consommation de viande chez les Français.
Lors de l'assemblée générale d'Unicor à Baraqueville, un large public est venu écouter l'intervention de Geneviève Cazes Valette, professeur à l’école supérieure de commerce de Toulouse et auteur d'une étude sur l’évolution de la consommation de viande chez les Français. - © VP12

Lors de leur assemblée générale respective, les adhérents de la coopérative agricole de Graulhet-Lombers et de la coopérative Unicor ont décidé, à l'unanimité, la fusion. Celle-ci s’opérera par absorption de la coopérative de Graulhet-Lombers par Unicor.

«Cette fusion conclut une relation de confiance et un partenariat initiés en 2014» a souligné Jean-Claude Virenque, président d’Unicor. «Elle était une conclusion logique et porteuse d’avenir pour nos organisations.» La coopérative agricole de Graulhet-Lombers rassemble environ 1000 adhérents et 10 salariés. Ses activités, intégrées désormais à Unicor, comptent principalement une collecte en céréale, une activité d’agro-distribution et un magasin Point Vert. Avec cette fusion, la zone de reconnaissance d’Unicor jusque-là limitée à quelques cantons du nord du Tarn s’étend désormais sur l’ensemble du département ainsi que sur les cantons limitrophes de la Haute-Garonne. Afin de garder une identité et une dynamique «tarnaise» cette nouvelle zone sera considérée comme une région statutaire à part entière.

Cette fusion correspond par ailleurs aux nouvelles ambitions affichées par Unicor en matière de productions végétales. Si le cœur de son activité demeure les productions animales, la coopérative entend en effet développer ses activités végétales ; on peut citer notamment la mise en place de productions à forte valeur ajoutée (blé de force, blé biscottier, tournesol oléique, etc.) ou encore le lancement d’une collecte en bio impliquant un silo dédié et le développement de cultures bio (légumineuses, etc.) en partenariat avec Qualisol.

Enfin, cette fusion permettra à Unicor de proposer à ses nouveaux adhérents tarnais des activités de diversification de leurs revenus : finition des agneaux issus de la filière laitière, ateliers plein-air et éthiques en poules pondeuses.

Retrouvez l'intégralité de l'AG d'UNICOR dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2526 | juin 2017

Dernier numéro
N° 2526 | juin 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui